La Vénus de Milo

Dernière mise à jour : 19 juil.

La vénus de Milo a été découverte en 1820 sur l'île de Milos dans l'archipel des Cyclades en mer Égée. Sa renommée est mondiale mais son identité est souvent contestée.


Sans ses bras ni artefacts, il est très difficile de l'identifier.

Peut-être s'agit-il d'Amphitrite la déesse de la mer, jadis vénérée à Milos, ou bien d’Artémis, déesse de la chasse, si tenté qu'elle tienne un arc.


La Vénus de Milo incarne les progrès artistiques de la fin de l'Époque hellénistique. Cette ère a été marquée par les conquêtes d'Alexandre le Grand et s'est achevée, 30 ans avant notre ère. On estime sa création à l'an 100 AEC.


Sa taille imposante de 2 mètres de haut et le mouvement circulaire de son corps, sa coiffe, son corps charnu et la douceur de ses traits rappellent les sculptures de Praxitèle qui était actif à l'époque. Sa forme hélicoïdale, l'allongement de son torse, sa petite poitrine et sa pose en trois dimensions. Mais aussi sa composition en Ronde-bosse et sa structure en deux blocs de marbre superposés sont typiques de cette période.


La Vénus de Milo Souvent comparée à Vénus de Capoue, pour sa stature. Son expression est impénétrable et caractéristiques des IVe-Ve siècles avant notre ère. D'un geste assuré, ses vêtements glissent sur sa taille et se resserrent autour de ses jambes.


A l'instar des sculptures grecques, elle était recouverte de bijoux, de boucles d'oreilles, de bracelets et d'un serre-tête. Mais les pilleurs et les ravages du temps l'ont dépouillée de ses attraits.


C'est en 1821 que l'ambassadeur français en Grèce, le marquis de Rivière, l'acheta et l'offrit au roi Louis XVIII en 1821. Le Souverain la concéda au Louvre en mars la même année.


Nathan


Retrouvez-moi sur Youtube


Vénus de Milo, 130-150 AEC, marbre, 202 cm, Musée du Louvre.

 

https://www.louvre.fr/decouvrir/le-palais/un-ideal-de-beaute-grecque

 

#venusdemilo #sculpture #bras #marbre #venus #louvre #grece #artinablink

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout